Skip to main content

Alors qu’Olivier Levielle a volé la vedette le jour 4 en brisant la sécheresse de 13 ans du Canada aux Championnats du monde juniors avec une médaille de bronze surprise au 10 km junior, nos quatre hommes U23 ont résisté sur 15 km à Vuokatti, le froid glacial de la Finlande. Antoine Cyr a ouvert la voie en 18e, suivi de Graham Ritchie et Rémi Drolet en 20e et 21e, avec une sortie difficile pour Sam Hendry de retour en 40e.

Après une dure journée de course en Finlande, nous avons terminé la journée avec un appel FaceTime en soirée avec Remi, Antoine et Graham. L’interview transcrite est ci-dessous:

Antoine Cyr après la 18e place du 15km U23

Hé les gars, 2e course de l’événement – comment ça s’est passé aujourd’hui ?

C’était un peloton assez solide aujourd’hui avec les meilleurs gars qui ont obtenu de bons résultats en Coupe du Monde aujourd’hui, tels que Moch (GER), Gus (Schumacher – USA), Lapalus (FRA). C’était un parcours difficile, mais je pense que le parcours était représentatif de ce que nous verrions au Canada, et le temps était très canadien. C’était bien, je suis juste allé fort du pistolet. Je ne pensais pas avoir été aussi dur, mais au moment où j’ai atteint le troisième tour, je me demandais si je l’avais trop cuit, puis j’ai commencé à glisser dans le grand écart. Mais oui, bonne course dans l’ensemble. Je pense que la forme est vraiment bonne, il manque un petit quelque chose mais ça y arrive.

Antoine Cyr (Skinouk) – 18e 15km patin
Rémi Drolet se classe 21e au 15 km Sk hommes U23

Je pense que c’était un très bon combat là-bas et j’ai fait un très bon effort. Je pense que c’est bien d’avancer. J’étais vraiment plus fort mentalement aujourd’hui que je ne l’ai été dans d’autres courses cette année. Ce n’était pas tout à fait la course que j’espérais à cause de facteurs comme le fait de ne pas porter assez de vêtements, mais cela dépend de moi. Je pense que nous avions un excellent personnel de soutien autour de nous et que nous avions d’excellents skis et je pense que l’équipe s’est bien comportée ici et c’est formidable de voir les juniors obtenir de bons résultats ici.

Rémi Drolet (Black Jack) – 21e 15km patinage

Aujourd’hui, c’était plutôt bien dans l’ensemble, nous avions des skis de tueur aujourd’hui, ce qui était génial. Le cours t’a un peu échappé. Le premier tour était super doux et fort et je me sentais bien. Et puis le deuxième tour est arrivé et je pensais que je devais ralentir un peu ou de mauvaises choses allaient arriver. J’ai finalement trouvé un bon groove et un bon rythme et j’ai juste essayé de garder ce rythme tout le reste de la course, puis de terminer dur dans le dernier tour. J’ai l’impression d’avoir accompli cela et j’ai été super gazé à la fin. Le parcours était vraiment difficile. Et le froid était un peu dur, mais ça nous allait, nous y sommes habitués. Ce fut une bonne journée dans l’ensemble. C’est tellement agréable de pouvoir courir après avoir craint que tout soit annulé parce qu’il fait trop froid. Il faisait plus chaud aujourd’hui.

Graham Ritchie (nordique géorgien) – 20e 15 km patinage
Olivier Levielle après une sensationnelle médaille de bronze au Junior 10km Skate

Journée énorme avec Olivier sur le Podium. Comment est l’énergie de l’équipe ?

Je pense que tout le monde est super motivé par le résultat, je ne pense pas qu’aucun d’entre nous ne s’y attendait et même moi, c’est moi qui disais avant que dans un bon jour, il pourrait probablement faire un top 15[result] , mais un podium était à coup sûr une surprise. L’esprit d’équipe est vraiment élevé, mais COVID rend difficile la célébration avec l’équipe. Nous avions une petite chanson de Bro qui jouait comme vous le faisiez lors de la coupe du monde quand Alex obtenait un bon résultat, alors nous avons essayé de maintenir la tradition.

Antoine Cyr

Tout le monde était super content, et comme un résultat irréel pour Tom (Stephen) aussi et pense qu’ils ont été un peu éclipsés à cause du bronze, mais comme ça, c’est tueur. Le gamin a encore deux ans de junior à faire et il tire un top 10 cette année.

Graham Richie
Graham Ritchie en course vers la 20e place

Il n’y a pas de 30km U23 au programme cette année, qu’en pensez-vous ?

Nous savons que nous ne sommes pas les seuls[who are disappointed] , nous avons parlé à des gens d’autres pays et tout le monde est dans le même bateau et se demande ce que pensent les organisateurs de la course. Nous serions ravis de revoir le 30 km lorsque les championnats arriveront au Canada, c’est certain. C’est juste une occasion manquée ici.

Graham Ritchie

Je pense que nous sommes tous vraiment déçus et déçus de ne pas avoir pu courir cette année.

Rémi Drolet (4e au Mondial junior 30 km patinage 2020)

La prochaine étape est le relais et les championnats du monde seniors, quels sont vos objectifs pour le reste de la saison ?

Pour ma part, j’aimerais avoir un top 30. Je pense que j’ai la forme pour ça. La course a été difficile et je suis tombé malade à Falun et je n’ai pas pu y courir. Je pense que pour le reste de la saison, je veux juste obtenir un top 30 et me débarrasser de cela et acquérir plus d’expérience en coupe du monde dont j’ai l’impression qu’il me manque.

Antoine Cyr

Mon objectif est assez similaire à celui de Tony, j’aimerais faire un top 30 et j’aimerais aussi vraiment avoir l’impression d’avoir fait de bonnes courses. Obtenir des résultats est important et c’est l’un de mes objectifs, mais je veux aussi savoir que j’ai fait une bonne course ce jour-là même si ce n’est pas un top 30 et je veux y parvenir d’ici la fin de l’année.

Rémi Drolet

Quasiment la même chose. J’aimerais faire partie des 30 premiers aux championnats du monde. Et plus simplement en se concentrant sur le sprint et en essayant d’être dans le top 30 à chaque fois. Je n’ai que quelques opportunités si je continue la saison, probablement uniquement des courses de sprints pour la plupart, alors j’essaie juste de faire le travail là-bas et d’obtenir des top 30. »

Graham Ritchie
Antoine Cyr en route vers la 18e place

Les Mondiaux juniors/U23 arrivent au Canada en 2023. Qu’est-ce que cela signifie pour vous?

En tant que juniors et U23, vos opportunités de courir contre d’autres pays se produisent une fois par an et cela a même été en Europe ou en Scandinavie depuis tant d’années maintenant. Il y avait Soldier Hollow, mais c’était aux États-Unis et à 1600m, donc c’était assez difficile là-bas. Je pense qu’avoir un événement au Canada va être irréel pour les juniors et les moins de 23 ans de courir sur un parcours à domicile, à domicile, dans un public local. Les gens ne s’en rendent pas compte, mais cela fait une énorme différence. Nous souhaitons tous pouvoir courir celui-là.

Antoine Cyr

Je suis vraiment impatient d’y être. Je pense que ce sera une grande opportunité et je sais que Whistler organisera un grand événement. Ils ont des parcours qui sont aussi difficiles, sinon plus difficiles, que les championnats précédents qui ont eu lieu, et je pense que les Canadiens seront prêts pour cela et que nous pouvons très bien faire là-bas.

Rémi Drolet

Un dernier mot ?

Merci à tous ceux qui nous suivent à la maison. Il est utile de savoir que les gens sont derrière nous à chaque étape, dans les bons comme dans les mauvais moments.

Rémi Drolet

Merci les gars et bonne chance pour les courses à venir !

Résultats officiels (FIS)

Leave a Reply